Skip to navigation Skip to the content

La prévoyance professionnelle : LPP et LAA

Le 2e pilier se compose de la LPP (loi sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité, article 113 de la Constitution fédérale) et de la LAA (loi sur l’assurance-accidents). Le cercle des personnes assurées dans le 2e pilier est plus restreint que celui des personnes assurées dans le 1er pilier.

Tous les employés sont obligatoirement assurés à la LAA depuis 1984 et à la LPP depuis 1985. Pour la LPP, il existe toutefois un revenu minimal de CHF 20’880.-. Les personnes exerçant une activité lucrative indépendante peuvent s’assurer à titre facultatif.

L’affaire commune des employeurs et des salariés

La prévoyance professionnelle est financée paritairement, c’est-à-dire par les cotisations des employeurs et des salariés, sans apport des pouvoirs publics. Elle doit permettre aux personnes âgées, aux survivants ou aux invalides de maintenir de manière appropriée leur niveau de vie antérieur. L’objectif visé est de 60% au moins du dernier salaire soumis à la LPP (2010 : 83’520.- au maximum).